Présentation de Jublains

Qu'il s'agisse de notre histoire récente, comme celle de la libération de Jublains il y a 60 ans ou celle qui date de plus de 2000 ans, Jublains fait l'objet de nombreux investissements pour construire tout en conservant et en mettant en valeur le travail de mémoire. Découvrez au fil des pages, ces diablintes qui ont construit ou construisent au quotidien notre cité.

Origine du NomDieu barbu 200vig

Jublains vient de Diablintum, qui était le nom du territoire dont Jublains était la capitale dans l'antiquité. Jublains est la déformation de ce nom au fil du temps.

La figure du Dieu Barbu, sculptée sur du calcaire coquillier, a été trouvée au 19e siècle à l'extérieur du temple. Elle représente le Dieu Océan, encadré par un Amour et un dauphin. Ce thème est courant sur les monuments funéraires et l'on pense que la pierre provient d'un mausolée se dressant près du sanctuaire.

Vous pouvez la découvrir au musée archéologique.

 

 

Historique de Jublains

Théâtre antique dans la brumeVers 450 avant J.-C., existait déjà à Jublains un temple en bois. Un village s'est développé à proximité durant l'époque gauloise.

L'importance de ce temple explique que l'on ait choisi ce lieu, à l'époque gallo-romaine, pour servir de capitale à la cité (territoire) des Diablintes.
Cette cité a été rattachée à celle des Cénomans de la Sarthe à la fin de l'antiquité : c'est l'origine de la province du Maine.
La ville de Jublains a continué à vivre jusqu'à l'époque carolingienne.
Mais au IXe siècle, elle a perdu sa population au bénéfice de Mayenne. Seul a subsisté un village rural autour des anciens thermes, transformés en église.

fleurissement

Thème vie locale